Dans quel cas consulter un(e) psychologue ?

  • Image

    Quand vous atteignez ce moment de la vie ou certaines de vos relations commencent à penser à la maison de retraite, il est temps de songer sérieusement à prendre soin de vous-même.

  • Image

    Qu'il s'agisse de "baby blues" ou de dépression plus profonde, la période périnatale, est susceptible d'engendrer des problèmes psychologiques importants, avec son lot de troubles : tristesse, stress et anxiété...

  • Image

    Le trouble bipolaire, anciennement trouble maniaco-dépressif, touche de plus en plus de personnes en France, sans doute du au rythme de vie, et à des facteurs environnementaux défavorables. Les thérapies complémentaires permettent de mettre en place des stratégies pour en surmonter les symptômes, mieux contrôler le stress et réduire les risques de rechutes.

  • Image

    La dépression saisonnière est très fréquente à l'approche de l'hiver et touche plus de 5 % des Français, dont 75 % de femmes. Au-delà des symptômes de "blues hivernal" il est recommandé de mettre en place des stratégies pour en atténuer les effets, grâce aux médecines complémentaires.

  • Image

    Le harcèlement moral et le harcèlement sexuel au travail peuvent avoir des conséquences psychologiques graves. Pour sortir de la spirale infernale de l'anxiété, de la culpabilité, voire de la dépression, il peut être utile de consulter des psychothérapeutes.

Vous êtes praticien ?
Développez votre clientèle avec notre solution au résultat

Inscrivez-vous maintenant