Addiction aux jeux

L'addiction au jeu se définit comme un trouble consistant en des épisodes répétés et fréquents de jeu qui dominent la vie de la personne au détriment des valeurs et des obligations sociales, professionnelles, matérielles et familiales.
En effet, pour le joueur pathologique, le jeu devient une préoccupation permanente, occupe une place centrale dans la vie, aux mépris des risques financiers, et au point que le jeu devienne un moyen pour fuir tous les autres problèmes.
La conduite est devenue compulsive : la personne perd progressivement sa liberté et se sent petit à petit "obligée" de retourner jouer. Ce trouble est reconnu en psychiatrie en tant que "trouble des habitudes et des impulsions".


Causes

Les causes principales relèvent de contextes émotionnels et sociaux.
Trouble de l'amour-propre (trouble narcissique de la personnalité) - Rapport à l'argent spécifique - Recherche de la compétition - Besoin excessif de reconnaissance sociale - Tendance au travail frénétique - Stress et anxiété - Compensation de troubles relationnels


Vidéo

Dans le cerveau d'un joueur pathologique

Accompagnements

Hypnose

Elle agit en réduisant l’envie de se remettre à jouer, en augmentant la volonté ou en renforçant la concentration sur un traitement visant à l’arrêt du jeu sous toutes ses formes. Le but est de se déconditionner de ses pensées profondes vis-à-vis de cette dépendance. Le traitement dure plusieurs séances et comprend un travail sur les habitudes et la mise en place de nouveaux apprentissages, des stratégies pour éviter les rechutes. L'hypnose est utilisée afin de soutenir la mise en place de nouvelles habitudes et renforcer la motivation. En plus du programme de base, il est possible de faire des séances supplémentaires s'il est nécessaire de travailler d'autres difficultés (stress, dépression,...)

Sophrologie

Si le sevrage cause de l’anxiété, des fringales ou des problèmes d’insomnie, la sophrologie peut être très utile pour réduire l’anxiété, dédramatiser la situation, et aussi d'apprendre par la relaxation et la maitrise de la respiration à mieux supporter le manque. Elle peut aussi aider à gérer les conflits qui peuvent se présenter d’une manière saine et non névrotique.

Psychothérapie

Les techniques de psychothérapie comportementale et cognitive permettent d'aider le joueur à se débarrasser de certains comportements en l'aidant à mieux comprendre les pensées qu'il associe à celui-ci. Ces méthodes peuvent être utilisées aussi bien en préparation du sevrage que pendant celui-ci ou pour éviter des récidives. La thérapie inclut un accord contractuel sur le respect d'une totale abstinence aux jeux de hasard. La psychothérapie permet au joueur addict de prendre conscience de son problème. Elle participe à la prise en charge de troubles souvent associés à la dépendance au jeu comme l'anxiété et la dépression. Elle permet d'apprécier le degré de motivation et de vérifier que le moment du sevrage est bon. Les TCC aident les personnes dépendantes à construire des stratégies de résistance pour les situations difficiles. Il est également essentiel de travailler sur les domaines endommagés chez le joueur (trouble de l'amour-propre, trouble de la régulation émotionnelle, trouble relationnel). Il est particulièrement recommandé de traiter les troubles relationnels en thérapie de groupe. Plus globalement, il est préférable d'intégrer les proches dans le processus, afin de prendre en compte la problématique de l'endettement, sans la nier, et développer un système de gestion de l'argent et des dettes.

Découvrez comment être bien accompagné

Image

La psychologie est la science du psychisme qui permet au psychologue d'accompagner le sujet pour l'aider à surmonter ses troubles de façon durable.

Image

L’hypnose thérapeutique est un ensemble de techniques permettant, via l'état hypnotique, d'accompagner les troubles psychologiques et psychosomatiques…

Image

La sophrologie est une synthèse de techniques psychologiques occidentales et orientales ayant pour but une harmonisation du corps et de l'esprit.

Image

La psychothérapie a pour objectif d'accompagner les sujets souffrant de problèmes psychologiques, psychopathologiques ou psychosomatiques.

Autres affections apparentées

Image

Le tabagisme a des conséquences très graves pour la santé. Les causes principales relèvent de contextes émotionnels et sociaux pour lesquelles plusieurs thérapies peuvent apporter un soulagement et aider à la désintoxication.

Image

L’addiction à l’alcool est une maladie chronique, qui associée aux épisodes ou aux terrains anxieux ou dépressifs, est difficile à traiter. Heureusement, plusieurs thérapies peuvent aider les stratégies de désintoxication.

Image

La dépendance au cannabis est devenue un problème de santé publique en France. Les conséquences de cette addiction sont graves et la mise en place d'une aide thérapeutique peut être dans certains cas indispensable.

Image

L'addiction au travail se caractérise par un surinvestissement professionnel à la fois matériel et émotionnel. Il peut entrainer de nombreux troubles physiques et psychologiques, non seulement au travail, mais avec la famille. Plusieurs thérapies peuvent arrêter la spirale infernale et accompagner le sujet avant un Burnout.

Image

Prendre soin de soi au naturel grâce aux médecines alternatives et complémentaires...

Image

Quand le couple va mal, lorsqu'on s’enfonce dans un maquis de contradictions insolubles, où l'autoaccusation règne en maître, ou les enfants trinquent, il est temps de consulter.

Informations
Symptômes
  • Dépendance chronique
  • Insomnie
  • Problèmes relationnels
  • Stress, angoisse, anxiété
  • Tension et irritabilité
  • Tremblements
  • Troubles de l’attention
Praticiens spécialisés près de chez vous