Complexes

Le complexe se manifeste par une focalisation sur un défaut réel ou imaginaire, physique ou psychologique. Ils sont souvent associés à l’estime de soi et à la confiance en soi, mais aussi aux pressions de la famille et des amis, ou aux représentations véhiculées par les médias. Les complexes d’infériorité ou de supériorité, la mauvaise estime de soi, jusqu'à l'inhibition de l'action chronique, se construisent de manière pernicieuse et durable jusqu’à affecter la vie sociale, affective ou professionnelle. Les thérapies cognitivo-comportementales et aussi la sophrologie ou l'hypnose peuvent aider à modifier un comportement négatif et de mauvaises habitudes mentales pour les remplacer par un comportement et un mode de pensée positifs.

  • Image

    Le complexe de supériorité est un trouble de la personnalité qui provoque le mépris des autres et la recherche de la domination. C’est en fait un mécanisme de défense psychologique qui masque le plus souvent un sentiment d’infériorité.

    Image

    Le complexe d’infériorité désigne la perception, souvent injustifiée ou irrationnelle, d’être inférieur aux autres. Il se construit de manière pernicieuse et durable jusqu’à affecter la vie sociale, affective ou professionnelle. Dans la majorité des cas, il existe des solutions pour en finir à bout et se construire un équilibre sain et positif.

  • Image

    Le manque de confiance en soi est la perception erronée et dévalorisante de notre capacité à accomplir une tâche. L’estime de soi désigne le jugement ou l'évaluation que se fait un individu de lui-même par rapport à ses propres valeurs.

    Image

    La motivation est le processus qui détermine notre engagement pour une activité précise. Elle se manifeste sous divers aspects telle que l'enthousiasme, l'attention, la persévérance... Le manque de motivation à des causes très complexes.