Dyslexie, dyspraxie, dysphasie

Les troubles de l'apprentissage se manifestent chez les enfants sous la forme de difficultés à apprendre à lire, à écrire, à orthographier, à s’exprimer ou encore à se concentrer, voir dans leurs comportements moteurs. L’association de plusieurs de ces troubles (deux ou plus) est fréquente chez un même enfant, ce qui suggère l’existence possible d’un mécanisme commun qui serait à l’origine de ces dysfonctionnements.

Il convient de noter que ces troubles peuvent concerner des enfants normalement scolarisés ne présentant ni problème sensoriel (audition, vision), ni déficience intellectuelle, ni lésion neurologique.

On estime qu'en France, 4 à 10 % des enfants présentent des troubles des apprentissages et sont en situation d'échec scolaire. Par exemple, 600 000 enfants scolarisés souffrent de troubles du langage oral, qui se traduit par des difficultés à la fois de compréhension et d'expression.

Dans tous les cas, il convient de d'abord déculpabiliser l'enfant et de le rassurer, car il existe de nombreux accompagnements, notamment dans le cadre des médecines complémentaires.

Causes

Susceptibilité génétique - Facteurs environnementaux (linguistique et intellectuel) - Problèmes neuronaux - Troubles de la perception - Troubles visuo-attentionnels

Accompagnements

Psychologie

Le psychologue pourra aider au dépistage et l'analyse de différents troubles, notamment en réalisant des bilans intégratifs (fonctionnement cognitif et psychologique de l’enfant), et un soutien aux parents pour les guider dans la prise en charge de la situation. Des consultations psychothérapeutiques peuvent être proposées pour approfondir les problèmes, notamment si ces derniers entrainent des troubles du comportement importants. En parallèle, certaines études suggèrent l'intérêt de la musicothérapie dans la prise en charge de la dyslexie, notamment au travers d'exercices basés sur le chant et le rythme, qui amélioreraient les capacités d'audition des enfants et favoriseraient leur apprentissage du langage.

Hypnose

L’hypnothérapie peut également aider l’enfant à acquérir un sentiment de contrôle, d’améliorer son estime de soi, d’accroître ses compétences et de réduire le stress. Un point d'autant plus important que l’estime de soi, qui correspond au jugement que l’on porte sur nous-mêmes, est la forme la plus aboutie du processus de la construction de soi. Le travail avec un praticien d'hypnose est aussi un bon moyen de développer ses capacités d’attention et de concentration, essentielles lorsque l'apprentissage est difficile.

Sophrologie

La sophrologie peut aussi être conseillée, car elle est adaptée aux enfants, notamment dans le cadre d'une démarche ludique et créative. Elle peut être utilisée dès l'âge de 5 ans. Elle favorise la présence à soi-même, la conscience de son schéma corporel, de ses sensations. La mise en œuvre des exercices se fait à partir de plusieurs éléments, tels que les jeux, les postures corporelles, des exercices sensoriels, un travail sur la respiration et la visualisation des comportements qui posent problème, jusqu'à la verbalisation ou mise en écrit, dessin des ressentis.

Diététique

Lorsque le trouble de l'apprentissage est lié à un trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité, la prescription d'un diététicien peut s'avérer utile. En effet, un diététicien ou un naturopathe sauront vous guider pour mettre en place des règles d'alimentation appropriées et vous permettra de couvrir vos besoins nutritionnels et de maintenir vos équilibres énergétiques, en particulier des régimes sans salicylate et sans additifs (50% des enfants atteints de TDAH se rétablissaient tout à fait), l'élimination des allergènes alimentaires, voire une thérapie méga-vitaminique. Les antioxydants et les plantes médicinales peuvent aussi concourir à un meilleur équilibre et donc réduire les effets du trouble attentionnel. Le rôle de l'oméga-3 a été testé lors d'essais cliniques sur la dyslexie. Certains chercheurs ont suggéré que les enfants dyslexiques avaient une faible concentration dans le sang d'acides gras polyinsaturés et notamment d'oméga-3. D'autres travaux restent à mener à ce sujet.

Découvrez comment être bien accompagné

Image

La psychologie est la science du psychisme qui permet au psychologue d'accompagner le sujet pour l'aider à surmonter ses troubles de façon durable.

Image

L’hypnose thérapeutique est un ensemble de techniques permettant, via l'état hypnotique, d'accompagner les troubles psychologiques et psychosomatiques…

Image

La sophrologie est une synthèse de techniques psychologiques occidentales et orientales ayant pour but une harmonisation du corps et de l'esprit.

Image

La diététique est la science de la nutrition, élément clé de notre santé. Avoir une alimentation équilibrée est essentiel pour réduire les risques de maladies.

Autres affections apparentées

Image

L’hyperactivité est un phénomène très complexe à décrypter, mais de nombreuses thérapies permettent un bon accompagnement des enfants présentant une hyperactivité avec troubles de l'attention.

Image

La crise de l'adolescence, passage transitoire parfois difficile, peut amener certains troubles qu'il faut savoir détecter à temps, faute de conséquences graves. L'accompagnement de ce moment peut se faire avec de nombreux spécialistes, en psychothérapie, sophrologie ou diététique.

Image

Le sommeil est indispensable au développement et au maintien de la vie. L’insomnie, transitoire ou chronique, qui influe fortement sur notre santé peut être accompagnée par des thérapeutes pour maitriser la partie émotionnelle des troubles.

Informations
Symptômes
  • Troubles de la lecture (dyslexie)
  • Troubles de l’attention
  • Troubles des activités numériques (dyscalculie)
  • Troubles du développement moteur et de l’écriture (dyspraxie)
  • Troubles du langage oral (dysphasie)