Dans quel cas consulter un(e) diététicien ?

  • Image

    Les troubles alimentaires compulsifs (TAC) correspondent au besoin irrépressible de manger, au-delà du rassasiement, ou à l'inverse à une perte maladive de l'appétit. Les médecines complémentaires proposent des solutions très efficaces contre ces troubles.

  • Image

    La période périnatale est susceptible de troubles psychologiques importants, même après l'accouchement. Les symptômes du "baby blues" souvent négligés peuvent avoir des conséquences pour la mère et l'enfant. Heureusement, de nombreux accompagnements sont possibles.

  • Image

    L’accident vasculaire cérébral, parfois appelé attaque cérébrale, peut induire de graves séquelles. Le processus de récupération est parfois très long. En prévention de ce risque, comme en accompagnement, les médecines complémentaires peuvent être un allié de poids.

  • Image

    La grossesse amène des transformations profondes dans le corps et les habitudes de la femme et aussi du couple. L’accompagnement de ce moment exceptionnel passe aussi bien par la prévention que le soulagement des troubles qui peuvent être autant psychiques que psychiques.

  • Image

    La dépression saisonnière est très fréquente à l'approche de l'hiver et touche plus de 5 % des Français, dont 75 % de femmes. Au-delà des symptômes de "blues hivernal" il est recommandé de mettre en place des stratégies pour en atténuer les effets, grâce aux médecines complémentaires.