Troubles psychosomatiques

Le trouble psychosomatique est défini comme un trouble du corps, dont l’origine est principalement d’ordre psychologique, qu’il s’agisse de son apparition ou de son évolution.
La psychosomatique commence quand la médecine classique ne trouve "rien". C'est justement ce rien que peuvent accompagner les médecines complémentaires.
Longtemps traités comme des troubles imaginaires, les preuves s'accumulent pour montrer les liens étroits de causes et d’effets entre l'esprit et le corps. Aujourd’hui, on en sait beaucoup plus sur certaines maladies de peau, le mal de dos, l’hypertension, les ulcères qui ont des causes psychiques.
On peut élargir sa définition à certains troubles dits fonctionnels, tels que les somatisations, les douleurs et le stress. Ainsi, on parle de "somatisation", de "somatiser" pour désigner les processus par lequel un désordre psychique se manifeste sous la forme d'un trouble organique.


Causes

Les troubles psychosomatiques résultent d’une combinaison de plusieurs facteurs, notamment des facteurs biologiques, psychiques et sociaux.
L’aspect psychosocial semble déterminant :
Les stress et l’anxiété chronique non accompagnées
Les conflits psychiques, souvent inconscients (inhibition de l’action, peurs, fureurs, colères inexprimées, refoulements…)
Les évènements douloureux (divorce, deuil, alcoolisme, abus sexuel, mauvais traitements)
Des événements plus mineurs (soucis, tracas de la vie quotidienne, contrariétés), mais dont l’effet cumulatif peut causer des troubles psychosomatiques.

À cela se greffe des profils psychologiques pouvant accélérer les processus de somatisation, tels que : une prédisposition au surmenage, le refus de demander de l’aide, un tempérament agressif, des profils de personnalité caractérisés par une hyper-réactivité au stress.
Or on sait aujourd’hui que le stress modifie l'équilibre nerveux, immunitaire et hormonal de l'organisme, pouvant provoquer ou favoriser de nombreuses pathologies.


Vidéo

Pr François Moreau, "l'Humaniste" | Partie 2: La psychosomatique

Accompagnements

Psychothérapie

Les thérapies cognitivo-comportementales peuvent être indiquées, car on sait que pour une grande part les conduites psychopathologiques sont déterminées en fonction des interactions entre l'individu et son environnement. Et justement, elles permettent l'apprentissage de nouveaux comportements et l'acquisition de nouvelles manières de penser. L’analyse des modalités d'acquisition et de maintien de ces conduites permet de proposer des procédés thérapeutiques visant à rétablir une relation positive entre l'individu, d’abord avec lui-même et ensuite avec son entourage. Les techniques comportementales permettent différents apprentissages, par exemple un autocontrôle progressif de certaines fonctions physiologiques perturbées. Cette technique donnerait de bons résultats dans un certain nombre d'affections.

EMDR

La thérapie de Eye Movement Desensitization and Reprocessing offre une désensibilisation et un retraitement de l'information qui permet de réduire les blessures psychologiques importantes, notamment les cas de stress post-traumatique, celles qui ont laissé des "traces dans le cerveau" et qui sont souvent à la source de trouves psychosomatiques.

Hypnose

Elle serait particulièrement indiquée dans les troubles à dimension psychosomatique, car l’hypnose médicale, de par son approche humaniste et holistique, permet de considérer globalement l’aspect de la perception corporelle, émotionnelle ainsi que du vécu relationnel du patient. Elle permet d'agir sur l'influx sensoriel, d’influencer les facteurs de la cognition, de l'affectivité et de la motivation. En approche cognitive, elle permet de supprimer ou diminuer les affects anxio-dépressifs de la personne, de se remettre en question en elle-même le bien-fondé des pensées associées à sa douleur, et de les remplacer par des pensées plus positives et moins invalidantes. Les praticiens d'hypnose feront un travail de restructuration de la pensée, en entrant dans le monde des représentations du patient pour l'aider à modifier l'histoire et le sens de son problème. Pour au final le projeter dans un avenir sans ou avec une douleur atténuée...

Sophrologie

Dans le même sens, l’accompagnement de la sophrologie et la sophro-analyse, offrent un travail la découverte et réconciliation du sujet avec son propre corps, la prophylaxie (prévention) et/ou rétablissement de l'équilibre psychosomatique, l’amortissement de la résonance émotionnelle grâce au contrôle du tonus-émotionnel, une aide dans l’autocritique et la maîtrise de soi et plus globalement une façon de gagner de la confiance en soi, positiver et améliorer l’estime de soi qui peut être très dégradée.

Ostéopathie

Cette pratique permet de lire ce que le corps raconte, mais que l’esprit ne peut (ou ne veut) pas dire, participer bien entendu aux thérapies à même d’apporter des solutions et influencer favorablement le corps pour le mener sur le chemin de la guérison, notamment en soulageant des tensions musculaires en profondeur, en levant des restrictions, en rendant le corps plus souple et plus mobile ; en réduisant les douleurs et tout ce qui relève de la relaxation fonctionnelle...

Diététique

Une approche diététique-nutritionnelle — notamment lorsque les troubles psychopathologies sont liés aux comportement alimentaire déséquilibrés — et un accompagnement par les plantes sont aussi recommandé pour les anxiétés et nervosités chroniques. De plus l’aromathérapie scientifique s'avère appropriée dans les cas de stress chronique puisque les huiles essentielles possèdent d'innombrables propriétés intéressantes agissant sur le système nerveux central, sympathique, parasympathique et autonome (substances calmantes, relaxantes, sédatives, apaisantes, hypnotiques, anxiolytiques et antidépressives).

Yoga

Pour les approches sur le long terme et la prévention, le Yoga, et surtout, le Qi Gong, ont fourni des résultats tout à fait intéressants. Pour cette dernière pratique par exemple, des études ont montrent une réduction significative des indicateurs de niveau de stress : baisse du cortisol, diminution des ondes bêta et augmentation des ondes alpha. D’autres auteurs ont noté un effet significatif à court terme sur la douleur, l’anxiété et la dépression, sur sur burnout et de fatigue chronique.

Découvrez comment être bien accompagné

Image

La psychothérapie a pour objectif d'accompagner les sujets souffrant de problèmes psychologiques, psychopathologiques ou psychosomatiques.

Image

Le pari de l’EMDR est de faire bouger les yeux pour "guérir", notamment des troubles issus du stress post-traumatiques occasionnés par des agressions, viols et autres traumas profonds.

Image

L’hypnose thérapeutique est un ensemble de techniques permettant, via l'état hypnotique, d'accompagner les troubles psychologiques et psychosomatiques…

Image

La sophrologie est une synthèse de techniques psychologiques occidentales et orientales ayant pour but une harmonisation du corps et de l'esprit.

Image

L'approche thérapeutique de l'ostéopathie se fonde sur les manipulations manuelles du système musculo-squelettique afin de soulager certains troubles fonctionnels.

Image

La diététique est la science de la nutrition, élément clé de notre santé. Avoir une alimentation équilibrée est essentiel pour réduire les risques de maladies.

Image

Le yoga est une pratique corporelle et psychologique qui a pour but la recherche de l'harmonie de l'être humain. Il permet également de se maintenir en bonne santé et d'accompagner différents troubles.

Autres affections apparentées

Image

Le mal de tête, également appelée Céphalée, est un symptôme extrêmement courant dont les causes peuvent être diverses en fonction du type de céphalée. Migraine, mal de tête, céphalée de tension, faisons un tour d’explication et décomposons les solutions naturelles qui se présentent à vous.

Image

La peur est une émotion que l’on ressent face à un danger présent, à venir, voire projeté. Elle peut devenir phobique (claustrophobie, agoraphobie, etc.). Elle peut être la conséquence de traumas, de l'éducation, de pressions...

Image

Le stress, l'angoisse et l'anxiété sont des états qui modifient l'équilibre de notre psychisme et de notre organisme. Utiles à petite dose, ils deviennent nocifs lorsqu'ils ne sont plus sous contrôle...

Image

Le vertige, ou étourdissement est le symptôme d’une très grande variété de maladies, légères et graves. Les médecines alternatives et complémentaires fournissent de nombreuses clés de prévention et d’accompagnement, notamment au travers de l‘équilibre diététique.

Image

L'eczéma est une maladie de la peau qui peut être handicapante et qui semble liée à des facteurs environnementaux (irritants) et des conditions de vie très stressantes. L'hypnose et la sophrologie ont donné de très bons résultats dans l'accompagnement de ces troubles, de même que la naturopathie.

Image

Le bégaiement affecte le débit de la parole, avec pour caractéristique la répétition, le ralentissement ou la prolongation des phases et de certains mots...

Informations
Symptômes
  • Asthme
  • brûlures en urinant
  • colite spasmodique
  • Contractures
  • Douleurs abdominales
  • Extrasystoles
  • Fatigue anormale
  • Gastrite
  • Migraines
  • Nausées
  • Perte de cheveux
  • Psoriasis
  • Sinusite
  • Spasmophilie
  • Toux nerveuses
  • Ulcères
  • Vertiges