Dans quel cas consulter un(e) psychologue ?

  • Image

    La dépression saisonnière est très fréquente à l'approche de l'hiver et touche plus de 5 % des Français, dont 75 % de femmes. Au-delà des symptômes de "blues hivernal" il est recommandé de mettre en place des stratégies pour en atténuer les effets, grâce aux médecines complémentaires.

  • Image

    Le complexe se manifeste par une focalisation sur un défaut réel ou imaginaire, physique ou psychologique. Il est souvent associés à l'estime de soi, aux pressions de la famille, aux représentations dans les médias...

  • Image

    L'addiction au jeu est un trouble dont les conséquences peuvent très graves pour la personne dépendante et sa famille. Plusieurs outils thérapeutiques existent pour accompagner les joueurs compulsifs à sortir de cette spirale infernale.

  • Image

    La vraie dépression ou épisode dépressif n'est pas un simple mal-être de quelques jours. Elle se traduit par des symptômes précis et se manifeste sur une durée minimale de deux semaines.

  • Image

    Le TOC, troubles obsessionnels compulsifs, est un trouble mental caractérisé par des comportements répétitifs et irraisonnés, mais irrépressibles. Les pratiques complémentaires sont recommandées pour apporter une aide.

Trouver un(e) Psychologue
Par villes