Dans quel cas consulter un(e) diététicien ?

  • Image

    Le diabète, annoncé comme l'épidémie silencieuse du XXIe siècle ne cesse d’augmenter en France. Le surpoids, la sédentarité, le tabagisme ou l'alcoolisme comptent parmi les facteurs de risque de développer un diabète de type II. Les pratiques complémentaires offrent une aide précieuse, que ce soit pour apprendre à gérer le stress ou réduire les conséquences de la maladie grâce à un régime adapté.

  • Image

    Les hépatites (A,B,C et autres) sont des inflammations aiguës du foie principalement dues à un virus ou un mode de vie "à risque". Elles se soignent aujourd'hui relativement bien, mais l'accompagnement par les médecines complémentaires peut être recommandé notamment en diététique et d'un point de vue préventif.

  • Image

    La grossesse amène des transformations profondes dans le corps et les habitudes de la femme et aussi du couple. L’accompagnement de ce moment exceptionnel passe aussi bien par la prévention que le soulagement des troubles qui peuvent être autant psychiques que psychiques.

  • Image

    La frigidité est avant tout un problème d'ordre psychologique qui peut avoir de multiples origines et diverses manifestations. Les médecines complémentaires, psychothérapie, sophrologie et sexologie peuvent apporter des solutions.

  • Image

    Le vertige, ou étourdissement est le symptôme d’une très grande variété de maladies, légères et graves. Les médecines alternatives et complémentaires fournissent de nombreuses clés de prévention et d’accompagnement, notamment au travers de l‘équilibre diététique.