Dans quel cas consulter un(e) diététicien ?

  • Image

    Le cancer et son traitement peuvent induire des douleurs aiguës de courte durée, ou des douleurs chroniques à long terme. Plusieurs pratiques peuvent apporter une aide, tant dans le domaine psychologique que physiologique, notamment en ce qui concerne la réduction de la douleur.

  • Image

    La crise de l'adolescence, passage transitoire parfois difficile, peut amener certains troubles qu'il faut savoir détecter à temps, faute de conséquences graves. L'accompagnement de ce moment peut se faire avec de nombreux spécialistes, en psychothérapie, sophrologie ou diététique.

  • Image

    La dépression saisonnière est très fréquente à l'approche de l'hiver et touche plus de 5 % des Français, dont 75 % de femmes. Au-delà des symptômes de "blues hivernal" il est recommandé de mettre en place des stratégies pour en atténuer les effets, grâce aux médecines complémentaires.

  • Image

    La sinusite, provoquée par l'inflammation des muqueuses, peut être source de douleurs et de congestions invalidantes, lorsqu'elle devient aiguë. Plusieurs pratiques en ostéopathie et naturopathie notamment offrent des solutions.

  • Image

    L’accident vasculaire cérébral, parfois appelé attaque cérébrale, peut induire de graves séquelles. Le processus de récupération est parfois très long. En prévention de ce risque, comme en accompagnement, les médecines complémentaires peuvent être un allié de poids.

Trouver un(e) Diététicien
Par villes
Par départements