Dans quel cas consulter un(e) diététicien ?

  • Image

    Les hépatites (A,B,C et autres) sont des inflammations aiguës du foie principalement dues à un virus ou un mode de vie "à risque". Elles se soignent aujourd'hui relativement bien, mais l'accompagnement par les médecines complémentaires peut être recommandé notamment en diététique et d'un point de vue préventif.

  • Image

    Le diabète, annoncé comme l'épidémie silencieuse du XXIe siècle ne cesse d’augmenter en France. Le surpoids, la sédentarité, le tabagisme ou l'alcoolisme comptent parmi les facteurs de risque de développer un diabète de type II. Les pratiques complémentaires offrent une aide précieuse, que ce soit pour apprendre à gérer le stress ou réduire les conséquences de la maladie grâce à un régime adapté.

  • Image

    La crise de l'adolescence, passage transitoire parfois difficile, peut amener certains troubles qu'il faut savoir détecter à temps, faute de conséquences graves. L'accompagnement de ce moment peut se faire avec de nombreux spécialistes, en psychothérapie, sophrologie ou diététique.

  • Image

    L'arthrite est une maladie complexe loin d'avoir livré tous ses secrets. Les recherches montrent que les facteurs nutritionnels, les approches douces par ostéopathie par exemple donnent de très bons résultats.

  • Image

    La dépression saisonnière est très fréquente à l'approche de l'hiver et touche plus de 5 % des Français, dont 75 % de femmes. Au-delà des symptômes de "blues hivernal" il est recommandé de mettre en place des stratégies pour en atténuer les effets, grâce aux médecines complémentaires.

Trouver un(e) Diététicien
Par départements