Troubles de la grossesse

La grossesse amène des transformations très importance dans le corps de la femme. De nombreux troubles physiques et psychiques peuvent apparaître, comme les troubles digestifs (nausées et vomissements), les troubles nerveux (crampes, maux de dos), des troubles veineux ou cutanés, mais aussi psychologiques, telles que l’émotivité exacerbée, des comportements anxieux, voire agressifs, etc. Insomnies, peurs et stress peuvent être courants.

De fait, au vu des troubles occasionnés, avant, pendant et après la grossesse, les pratiques complémentaires sont particulièrement sollicitées, au point qu’on estime que 90 % des femmes consultent dans ces domaines. Notamment pour des séances  préparation à l'accouchement. Sans négliger l’accompagnement post-natal car on a observé que 10 % des femmes sont victimes de la dépression dans les mois suivant la grossesse, avec des vécus d'angoisses, de la tristesse, des insomnies…

De plus il a été remarqué que la grossesse, qui constitue une sorte de "crise de maturation" (à l’instar de la puberté) créé des modifications hormonales et neuropsychologiques conséquentes, vecteur d’un nouvel état d'équilibre et une nouvelle identité sociale. On sait que 10 % de femmes enceintes ont des problèmes de dépression. Ce moment peut d’ailleurs être l’occasion de la réactivation de conflits infantiles ou de traumatismes, voire de relations difficiles dans le couple ou vis-à-vis de la famille et des proches.

Enfin, dans le cas ou la première grossesse et/ou le premier accouchement ont été difficiles, il peut en résulter des troubles psychologiques, anxiété, peur, voire phobie en amont d’un futur accouchement. Ces problèmes peuvent même se transformer en névroses post-traumatiques.Un accompagnement est dans ce cas fortement recommandé.
Les habitudes de vie sont aussi très importantes et doivent être bien contrôlées. Il faut savoir qu’il n’y a pas de niveau de consommation de tabac ou d’alcool sans danger. Il n’y a pas de période à moindre risque. Les femmes enceintes doivent donc s’abstenir totalement de consommer de  l’alcool et des cigarettes durant toute la grossesse, même en petites quantités. Les risques ne sont pas négligeables : retard mental, troubles du comportement, malformation, retard de croissance, etc.

Le saviez-vous ?

- En 2013, 811 510 bébés sont nés en France
- L’utérus augmente son volume de 150 %
- 90 % des femmes enceintes font appel aux pratiques complémentaires
- La consommation d’alcool compromet la fonction du placenta.
- Le déni de grossesse concerne environ une grossesse sur 600
- Près de 70 % des mamans connaissent une période de blues post-accouchement

Causes

Changements hormonaux, consommation d’alcool, de tabac, de substances toxiques, alimentation non équilibrée, problème relationnels, troubles et maladies diverses, prise de certains médicaments

Vidéo

Se préparer à la naissance avec la sophrologie

Accompagnements

Diététique

L’alimentation chez la femme enceinte est essentielle. De fait, une alimentation équilibrée permet d’apporter à l’organisme tous les éléments nécessaires à son bon fonctionnement et au bon développement du bébé. Le diététicien saura vous conseiller pour suivre les bonnes règles, comme l’abstention d’alcool et de tabac, la prévention des risques de boulimie et d’anorexie, pratiques dont les conséquences peuvent être importantes (accouchement prématuré, fausse couche, malnutrition fœtale, hypertension de grossesse, etc.) et aussi réguler la prise de poids conseillée durant les 9 mois de grossesse. Ce spécialiste saura aussi vous accompagner pour éviter les risques d’intoxications alimentaires (toxoplasmose, listériose…)

Yoga

La pratique du yoga permet d’étirer les muscles pelviens et d’assouplir l’ensemble du corps, tout en relâchant les tensions. Dans ce cas comme pour les pratiques orientales en général, il est utile de se faire accompagner par un praticien pour se prémunir des postures déconseillées.

Ostéopathie

On estime que près de 90 % des futures mamans consultent en fin de grossesse pour des problèmes de fatigues ou de douleurs physiques, essentiellement pour des problèmes de dos ou des douleurs de sciatique. Pour faciliter l’accouchement, l'ostéopathe va travailler sur les pièces osseuses du bassin, et leur donner un maximum de mobilité, ce qui peut être très utile le jour J. Il peut soulager aussi nombre de maux, surtout en fin de grossesse, au niveau du coccyx, des vertèbres lombaires, dorsales et cervicales. Le tout sans aucun risque pour le bébé. L'ostéopathie sait aussi résoudre les problèmes de circulation fréquents pendant la grossesse, localiser les tensions et les résoudre, effacer les traces laissées par les incidents ou accidents antérieurs, voire même "remonter" légèrement l'utérus de façon à alléger la pression exercée sur votre périnée.

Psychologie

Avec plus de 7 000 terminaisons nerveuses dans chacun de nos pieds, la réflexologie plantaire, permet de réduire les troubles de la constipation, les douleurs physiques (jambes, dos) et de libérer les tensions nerveuses de la future maman. La réflexologie est de plus en plus recommandée dans les maternités.

Naturopathie

La naturopathie et la  phytothérapie sont très intéressantes pour soulager les maux courants de la grossesse, tels que les nausées, les états de stress et d'anxiété, et toute situation qui demande d’apaiser l’angoisse. Les huiles essentielles sont puissantes, et doivent donc être utilisées avec précaution durant la grossesse sous les indications d’un spécialiste. Il faut préférer les huiles essentielles bio, 100 % pures (non coupées par une substance étrangère), 100 % naturelles (non dénaturées par des molécules de synthèse...).

Sophrologie

La sophrologie est un outil très efficace pour la préparation à l’accouchement, le suivi et l’organisation de la surveillance jusqu’à la période postnatale. Elle offre l’occasion de s’entraîner d’une façon pratique à des techniques corporelles qui vont permettre un vécu des différentes étapes dans le positif et la confiance. Elle permet de vivre une grossesse lucide et volontaire afin d'être présent à chaque étape de votre évolution, en minimisant le stress pour mieux sentir et ressentir.

Hypnose

Dans le cas où la première grossesse et/ou le premier accouchement ont été difficiles, par exemple lors d’une césarienne mal vécue, quelques séances peuvent aider les femmes à retrouver une meilleure relation avec leur corps et leur tête. La pratique permet aussi de changer l’image de la grossesse et de l’accouchement lorsqu’ils risquent être mal vécus. Avec l’hypnose, utilisée comme une forme d’anxiolytique, l’accouchement peut-être vécu comme plus facile et plus serein.

Découvrez comment être bien accompagné

Image

La diététique est la science de la nutrition, élément clé de notre santé. Avoir une alimentation équilibrée est essentiel pour réduire les risques de maladies.

Image

Le yoga est une pratique corporelle et psychologique qui a pour but la recherche de l'harmonie de l'être humain. Il permet également de se maintenir en bonne santé et d'accompagner différents troubles.

Image

L'approche thérapeutique de l'ostéopathie se fonde sur les manipulations manuelles du système musculo-squelettique afin de soulager certains troubles fonctionnels.

Image

La psychologie est la science du psychisme qui permet au psychologue d'accompagner le sujet pour l'aider à surmonter ses troubles de façon durable.

Image

Forte d'une tradition multimillénaire la naturopathie a pour but de stimuler la santé, grâce à la phytothérapie, la nutrition, l'hygiène de vie, dans une approche globale.

Image

La sophrologie est une synthèse de techniques psychologiques occidentales et orientales ayant pour but une harmonisation du corps et de l'esprit.

Image

L’hypnose thérapeutique est un ensemble de techniques permettant, via l'état hypnotique, d'accompagner les troubles psychologiques et psychosomatiques…

Autres affections apparentées

Image

Le manque de confiance en soi est la perception erronée et dévalorisante de notre capacité à accomplir une tâche. L’estime de soi désigne le jugement ou l'évaluation que se fait un individu de lui-même par rapport à ses propres valeurs.

Image

La peur est une émotion que l’on ressent face à un danger présent, à venir, voire projeté. Elle peut devenir phobique (claustrophobie, agoraphobie, etc.). Elle peut être la conséquence de traumas, de l'éducation, de pressions...

Image

Quand le couple va mal, lorsqu'on s’enfonce dans un maquis de contradictions insolubles, où l'autoaccusation règne en maître, ou les enfants trinquent, il est temps de consulter.

Image

La fin de la grossesse et l'accouchement sont des moments très importants pour la maman et le futur papa. Il existe différentes pratiques complémentaires et naturelles pour bien vivre cette période...

Image

La période périnatale est susceptible de troubles psychologiques importants, même après l'accouchement. Les symptômes du "baby blues" souvent négligés peuvent avoir des conséquences pour la mère et l'enfant. Heureusement, de nombreux accompagnements sont possibles.

Image

La grossesse amène des transformations profondes dans le corps et les habitudes de la femme et aussi du couple. L’accompagnement de ce moment exceptionnel passe aussi bien par la prévention que le soulagement des troubles qui peuvent être autant psychiques que psychiques.

Informations
Symptômes
  • Anoréxie
  • Boulimie
  • Insomnie
  • Irritabilité
  • Nausées
  • Stress, angoisse, anxiété
  • Trouble de l’humeur
  • Troubles emotionnels
  • Vomissements