Accompagnement à l’accouchement

Les séances de préparation à l'accouchement sont particulièrement conseillées pour les femmes qui accouchent pour la première fois. Ces séances permettent à la maman de mieux gérer son accouchement. Elle peut ainsi mieux combattre les angoisses et les tensions causées par la crainte d'accoucher, s'informer et prendre confiance en elle, mieux connaître son corps et ses modifications dans ce moment si particulier.

Chaque femme enceinte peut bénéficier de huit séances de préparation à la naissance. Les séances proposées, selon la méthode choisie, sont remboursées ou non par la sécurité sociale et par votre mutuelle.

On sait que de nombreuses contraintes s'exercent dans le cadre de la grossesse. Le fait de favoriser la mobilité de l'ensemble de l'organisme et de se préparer mentalement, seule ou avec le papa, ne peut que soulager ces pressions. Les buts des méthodes d'accompagnement à l'accouchement sont multiples :

  • Mieux accepter les changements physiques
  • Mieux vivre psychologiquement la grossesse
  • Mieux connaître son corps et mieux être à son écoute
  • Pratiquer des exercices de relaxation
  • Apprendre par la respiration à mieux supporter les contractions
  • Réduire les douleurs de dos
  • Assouplir son bassin et apprendre les manœuvres qui en facilitent la mobilité

Causes

Modifications hormonales - Modifications physiologiques - Poids de l’abdomen - Anxiété et peur de l’inconnu - Contexte environnemental - Mouvements fœtaux - Contractions de travail - Peur de l'accouchement - Douleurs de l'accouchement

Quelle efficacité ?

Les études montrent que pour environ 75 % des patientes l’hypnose permet de diminuer la douleur, l’anxiété et la peur de moitié. Sur une échelle de 1 à 10, elles passent ainsi de 8 à 4. Dans les retours qualitatifs des femmes, ces pratiques leur ont clairement permis d’oublier la douleur et de vivre un accouchement plus zen. Les recherches en neurosciences ont précisé les mécanismes à l'œuvre dans l'haptonomie (80 % des échanges neurologiques se passent dans le deuxième cerveau, situé dans notre sphère intestinale, puis remontent dans notre cerveau), mais aussi en hypnose et sophrologie. Ce pour quoi ces méthodes sont de plus en plus mises en lace dans les milieux hospitaliers.

Accompagnements

Ostéopathie

Également en amont de l'accouchement, l'ostéopathie est un bon moyen pour réduire les nausées, les douleurs dorsales, les sciatiques, l'hypersalivation, les maux de tête… L’ostéopathie permet d’atténuer les problèmes de congestion veineuse au niveau du petit bassin et d’agir sur la sphère circulatoire dans son ensemble. De plus si les séances permettent de rétablir l’ensemble du dos, elles permettent aussi aussi d’ouvrir le bassin (articulations ostéo-ligamentaires du petit bassin), ce qui est une bonne préparation pour l’accouchement

Hypnose

De son côté, la pratique hypnotique peut jouer plusieurs rôles dans cette préparation. En amont aussi, par le biais d’exercices d’imagerie mentale, permettant aux femmes qui le désirent de rester psychiquement bien présentes à leur accouchement. Il sera alors question de modifier la perception qu’elles ont de la situation et donc, de leurs sensations. Les séances d'hypnose peuvent aussi être un bon moyen de réduire le stresse et de parvenir plus facilement à l’état de pleine conscience recherché. L'hypnose est aussi utile, au moment de l'accouchement, en étant mieux préparée aux pratiques de plus en plus courantes d’hypnoanalgésie, (hypnose éricksonienne) utilisée dans le but de lutter contre la douleur, et notamment, contre la peur de la douleur. Avec une courte formation, le mari peut aussi être le meilleur hypnothérapeute pour sa compagne. Ainsi, l’hypnose permet également aux futurs papas de prendre une place déterminante dans la naissance de leur enfant.

Réflexologie

De même les techniques en réflexologie permettent de réduire les tensions émotionnelles accumulées et inscrites dans les tissus, et rééquilibrer les énergies dans ce moment de grand chamboulement physiologique.

Yoga

Conserver une activité physique douce pendant la grossesse peut procurer des avantages, notamment conserver une bonne santé physique et travailler sa souplesse. Le yoga est intéressant de ce point de vue, tant pour le travail sur le corps que la relaxation mentale. Par les mouvements et la respiration, le yoga prénatal constitue une excellente préparation à l’accouchement.

Sophrologie

La pratique sophronique est de plus en plus utilisée pour accompagner la future maman dans sa préparation à l'accouchement. Son principal but est de lui faire prendre conscience du processus de l'accouchement en le visualisant à l’avance de façon positive et en imaginant son déroulement jusqu’à l’expulsion réussie du bébé. Cela permet de réduire l'anxiété au moment le plus important, de le dédramatiser, et aussi d'apprendre par la relaxation et la maitrise de la respiration à mieux supporter la douleur et à augmenter son capital confiance face aux peurs induites par cette étape. De plus, cet apprentissage, qui sert pour toute la vie, passe par des exercices qui peuvent être pratiqués à la maison, dès qu’on se sent un peu fatiguée ou anxieuse... On peut se faire accompagner par un sophrologue dès le 5e mois.

Diététique

Enfin, le comportement alimentaire de la femme enceinte a évidemment des répercussions directes sur votre santé pendant la grossesse, mais aussi sur le futur bébé. Un diététicien et un naturopathe sauront vous guider pour mettre en place des règles d'alimentation appropriées et vous permettront non seulement de couvrir vos besoins nutritionnels, mais aussi ceux de votre bébé et favorisera une croissance harmonieuse (éviter les régimes restrictifs source de carences). L'utilisation de plantes peut aussi être un bon moyen de réduire les nausées, la chute de cheveux, le dessèchement de la peau...

Découvrez comment être bien accompagné

Image

L'approche thérapeutique de l'ostéopathie se fonde sur les manipulations manuelles du système musculo-squelettique afin de soulager certains troubles fonctionnels.

Image

L’hypnose thérapeutique est un ensemble de techniques permettant, via l'état hypnotique, d'accompagner les troubles psychologiques et psychosomatiques…

Image

La réflexologie consiste en un massage de zones réflexes du corps (mains, pieds, tête, oreilles), permettant de réduire les tensions et de rétablir "l'équilibre énergétique".

Image

Le yoga est une pratique corporelle et psychologique qui a pour but la recherche de l'harmonie de l'être humain. Il permet également de se maintenir en bonne santé et d'accompagner différents troubles.

Image

La sophrologie est une synthèse de techniques psychologiques occidentales et orientales ayant pour but une harmonisation du corps et de l'esprit.

Image

La diététique est la science de la nutrition, élément clé de notre santé. Avoir une alimentation équilibrée est essentiel pour réduire les risques de maladies.

Autres affections apparentées

Image

Le manque de confiance en soi est la perception erronée et dévalorisante de notre capacité à accomplir une tâche. L’estime de soi désigne le jugement ou l'évaluation que se fait un individu de lui-même par rapport à ses propres valeurs.

Image

Que les douleurs soient aiguës de courte durée, ou chroniques à long terme (pathologies, cancers, accidents), elles altèrent la qualité de la vie, peuvent devenir très invalidantes...

Image

La peur est une émotion que l’on ressent face à un danger présent, à venir, voire projeté. Elle peut devenir phobique (claustrophobie, agoraphobie, etc.). Elle peut être la conséquence de traumas, de l'éducation, de pressions...

Image

Le stress, l'angoisse et l'anxiété sont des états qui modifient l'équilibre de notre psychisme et de notre organisme. Utiles à petite dose, ils deviennent nocifs lorsqu'ils ne sont plus sous contrôle...

Informations
Symptômes
  • Constipation
  • Crampes
  • Douleurs dans le bas-ventre
  • Nausées
  • Somnolence
  • Stress, angoisse, anxiété
  • Troubles du sommeil
Praticiens spécialisés près de chez vous