Ostéopathe pour bébé d’1 mois : assurer le bien-être de votre enfant dès le début

baby
L’ostéopathie est souvent utilisée dans l’accompagnement des nourrissons, et est une manière manuelle et efficace de s'occuper des maux du bébé. Un ostéopathe peut aider à relâcher les tensions apparues au moment de l'accouchement, et permet au nourrisson de se réaligner en douceur. Les techniques utilisées peuvent améliorer des troubles de digestion et du sommeil, en aidant à éliminer des douleurs.

Que fait un ostéopathe ?

L’ostéopathie est une thérapie non-invasive qui vise à s’occuper des douleurs des patients grâce à des techniques de massage et de manipulation des articulation, os, muscles et tissus. Un ostéopathe commence par identifier les symptômes du patient grâce à la palpation, pour ensuite intervenir grâce à des techniques manuelles précises. L’ostéopathie considère le corps comme un tout uni, où les fonctions corporelles sont directement affectées par leur structure. Ainsi, des problèmes survenant dans une partie du corps peuvent engendrer des douleurs dans des zones totalement différentes.

L’ostéopathe appréhende le corps du patient dans sa globalité, à la recherche des origines des maux plutôt que de s’occuper des simples symptômes, afin de régler ces problèmes en profondeur et de manière durable. Le but de l’ostéopathe est donc de rétablir un état d’équilibre structurel chez son patient, afin d’améliorer le fonctionnement du corps et ainsi éliminer les douleurs ressenties. De plus, l’ostéopathie considère que le corps contient des mécanismes autorégulateurs : ainsi, le rôle de l’ostéopathe est tout simplement d’aider le corps dans ces mécanismes qui servent à conserver son équilibre structurel.


Un ostéopathe pour bébé d’1 mois : quels avantages ?

L’ostéopathie crânienne est souvent utilisée dans l’accompagnement des nourrissons, et est une manière efficace, non-invasive et non-pharmaceutique de soigner le bébé. Celle-ci consiste en une manipulation douce et précise de la tête et de la colonne vertébrale du bébé afin d’aider à calmer les douleurs et maux dont il peut souffrir. De même, les techniques d’ostéopathie viscérale (qui prend en compte le fonctionnement et l’état des organes internes) peuvent être utilisées pour accompagner les maux liés à la digestion du bébé.

 Parfois lors de la grossesse, mais surtout au moment de l’accouchement, la structure corporelle du nourrisson peut avoir souffert des altérations, avant tout au niveau du crâne. En effet, durant l’accouchement, la tête du bébé subit une énorme pression, et son corps peut aussi se tordre au moment de la naissance. Dans ces cas-là, le rôle de l’ostéopathe est d’identifier les tensions et les pressions qui affectent le nourrisson afin de le manipuler de manière efficace ensuite. Ainsi, l’ostéopathie utilise une méthode précise et douce pour aider le corps du bébé à évacuer les tensions qu’il a pu accumuler. De fait, le corps du bébé peut normalement se réadapter au fil des semaines, mais l’ostéopathe peut aider son corps à mieux se réaligner et de soigner les douleurs dont il souffre au quotidien. Les ostéopathes peuvent parfois montrer aux parents des techniques d’étirement et de massage pour bébé, ainsi que des manières spécifiques

 

Un ostéopathe pour bébé d’1 mois : pour quels problèmes ? 

 Il est reconnu que l’ostéopathie peut aider à améliorer une diversité de maux chez les nourrissons, dont les suivants :

-       Les reflux gastro-œsophagiens :  les reflux sont communs chez les bébés, mais sont très inconfortables pour eux et peuvent mener à diverses inflammations. En utilisant des techniques viscérales et crâniennes, l’ostéopathe peut aider à calmer les tensions à l’origine du reflux.

-       Les coliques : la colique est due à un problème au moment de la digestion, et bien qu’elle puisse être tout à fait normale chez les nourrissons (leur système digestif est encore sensible), elle peut être parfois due à des tensions au niveau du système digestif causées par les fortes pressions au moment de l’accouchement. En utilisant l’ostéopathie crânienne et les méthodes viscérales, l’ostéopathe peut donner de la mobilité au corps du bébé et faciliter le fonctionnement de son système digestif.  

-       Les troubles du sommeil : physiologiquement, il est normal pour un bébé de se réveiller pendant la nuit. Cependant, certains symptômes peuvent empirer le sommeil du nourrisson en lui causant des douleurs : une mauvaise position de la tête, des tensions au niveau du crâne, des problèmes de digestion (tels que les reflux gastro-œsophagiens et les coliques). Ainsi, un ostéopathe peut, grâce à la palpation, estimer si les problèmes de sommeil du bébé sont normaux, ou s’il existe d’autres raisons plus profondes pour expliquer ses troubles, et aider à solutionner le problème si nécessaire.

 

Crédit photo : pexels.com

 

Ostéopathe à la une

Ilana Benais, Ostéopathie à Paris, France

Ostéopathe exerçant depuis 3 ans

Durée: 60 minutes
66 Rue Condorcet, 75009, Paris
70 €
Raphaël Brassens, Ostéopathie à Paris, France

Ostéopathe exerçant depuis 4 ans

Durée: 90 minutes
37 Avenue De Lowendal, 75015, Paris
62 €
Tarif initial de 85 €
Nathalie Gervais, Ostéopathie à Châtenay Malabry, France
32 €
Tarif initial de 55 €
Lucy Vigroux Stiegler, Ostéopathie à Corbreuse, France
27 €
Tarif initial de 50 €
Matthieu Benoit, Ostéopathie à Paris, France
50 €