Le café décaféiné : avantages et inconvénients pour votre santé

cafe
Comme son nom l’indique, il s’agit d’un café dont pratiquement toute la caféine a été retirée par différents mécanismes d'extraction. Son principal avantage est donc de permettre la réduction de consommation de caféine chez les individus, parmi d'autres bienfaits qu'il a en commun avec le café classique. Cependant, il partage avec celui-ci certains inconvénients qui ne sont pas liés à la caféine, et qui affectent l'absorption de certains nutriments.

Qu’est-ce que le café décaféiné ? 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un café dont pratiquement toute la caféine a été retirée. En effet, le café décaféiné n’est pas totalement sans caféine : il contient environ 3 milligrammes de caféine par tasse, ce qui reste extrêmement bas par rapport à une tasse de café classique : entre 80 et 120 milligrammes de caféine. Par conséquent, les personnes très sensibles à la caféine doivent quand même éviter le café décaféiné, car il pourrait avoir un impact négatif. Il existe trois méthodes pour obtenir du café décaféiné : une extraction par un solvant organique, par du dioxyde de carbone supercritique ou à l’eau.

En ce qui concerne l’extraction à l’eau, les grains de café sont trempés dans de l’eau pendant plusieurs heures, ce qui fait sortir la caféine des grains. Ensuite, cette eau est passée à travers du charbon activé qui retient la caféine. Cependant, cette méthode est considérée comme la moins efficace et peut altérer le goût du café : en effet, d’autres composés, qui participent à la saveur, sont aussi retenus par l’eau.

L’extraction par un solvant organique a été remplacée par l’extraction au dioxyde de carbone pour des raisons de santé (traces éventuelles de solvants dans le café) et d’impact environnemental. Le dioxyde de carbone est passé au travers des grains de café à des pression et température spécifiques, ce qui lui permet de pénétrer profondément les grains et dissoudre la caféine. Il s’agit d’une technique saine qui n’utilise pas de produits chimiques, et qui a l’avantage de conserver le goût du café.

Il est aussi important, autant pour le classique que le décaféiné, d’acheter du café biologique : en effet, il s’agit d’une des plantes sur lesquelles le plus de pesticides sont pulvérisés au monde.  

 

Le café décaféiné, avantages et inconvénients

Un des premiers avantages du café décaféiné, et le plus évident, est qu’il contient beaucoup moins de caféine. Il est donc meilleur pour les personnes qui ne métabolisent pas bien la caféine : en effet, nous produisons tous une l’enzyme CYP1A2, qui dicte notre métabolisation de la caféine. Les personnes qui la métabolisent lentement seront plus atteint que ceux qui la métabolisent rapidement, et dans ce cas-là, la consommation de caféine sera moins tolérée par l’organisme. De même, si bu avec une certaine modération, le café décaféiné réduit de manière significative la consommation totale de caféine de l’individu. En effet, il est inutile de passer au café décaféiné si c’est pour en boire des quantités extrêmement plus élevées que de café classique : celui-ci contient quand même de la caféine, et une consommation trop importante apportera tous les effets nocifs de ce stimulant. En effet, la caféine a des effets addictifs, peut causer des changements d’humeur et augmenter les sentiments d’anxiété. Elle a également des effets nocifs sur les glandes surrénales, ce qui peut empirer les problèmes de fatigue chronique. Ainsi, une diminution de sa consommation ne peut qu’être positive. De plus, le café décaféiné affecte beaucoup moins l’adénosine présente dans notre système nerveux : il s’agit d’un composé biochimique qui module nos cycles d’éveil et de sommeil. En effet, la consommation de caféine affecte les récepteurs de l’adénosine, ce qui maintient le cerveau dans un état engagé et alerte (1). Cela explique pourquoi la consommation de caféine peut perturber notre rythme circadien (2).

En outre, le café décaféiné conserve bon nombre des avantages que le café peut avoir sur notre santé. Ainsi, il aide à réduire le risque de diabète : une étude a vérifié que des composés trouvés aussi bien dans le café classique que le café décaféiné, les lignanes et l’acide chlorogénique, ont des effets positifs sur la métabolisation du glucose, et réduisent le stress oxydant du corps. De même, les deux types de café sont riches en magnésium, qui est associé avec une diminution du risque de diabète et un meilleur fonctionnement cardiovasculaire et cérébral (3).

De même, une autre étude a indiqué que le café, contenant de la caféine ou non, participe à la protection du foie. Les diterpènes, le cafestol et le kahweol présents dans le café ont des effets protecteurs contre l’aflatoxine, une toxine nocive pour le foie. Le cafestol et le kahweol favorisent la production de glutathion, un antioxydant puissant qui favorise le bon fonctionnement du foie et zide à la détoxification dans le corps (4).  

Le café, décaféiné ou classique, est également bénéfique à la santé cardiovasculaire. En effet, il favorise le fonctionnement endothélial, qui est essentiel à une bonne santé cardiovasculaire : en effet, l’endothélium permet l’échange de substances nutritives avec le sang, contrôle la coagulation sanguine et participe au contrôle de la vasomotricité (vasodilatation/vasoconstriction). Or, des problèmes de fonctionnement de l’endothélium peut mener à un risque de maladie cardiaque (5). Le café décaféiné contient également beaucoup de minéraux et de vitamines tels que du magnésium, du calcium, du fer, du potassium, du sodium et de la B3.

Enfin, un autre avantage du café est qu’il peut favoriser le bon fonctionnement cérébral, d’un point de vue cognitif et dans les fonctions psychomotrices. Cela est dû en partie aux polyphénols présents dans le café, et n’a a priori aucun rapport avec la caféine (7).

Peu d’études ont été faites concernant uniquement le café décaféiné, mais certains inconvénients du café, qui ne sont pas liés à sa teneur en caféine sont reconnus. En effet, le café réduit l’absorption du calcium par le corps : une perte d’environ quatre à six milligrammes de calcium par tasse de café (8), augmentant ainsi le risque de fracture. Un autre problème, qui affecte avant tout les femmes, est que le café affecte l’absorption du fer non héminique (provenant des plantes) car les pholyphénols sont des chélateurs de fer (9). Par conséquent, il est conseillé que la consommation de café (décaféiné ou non) se fasse environ 1 heure avant ou deux heures après les repas, pour ne pas inhiber l’absorption de fer par l’organisme (10).

Ainsi, la consommation de café décaféiné présente des avantages et inconvénients similaires à celle de café classique : le point positif est surtout pour les personnes qui ont du mal à métaboliser la caféine, ou qui veulent tout simplement réduire leur consommation de ce stimulant. Mais attention : les personnes très sensibles devraient tout de même faire attention, car il contient quelques traces de caféine. Pendant le processus d’extraction de la caféine, les grains de café peuvent perdre certains aspects nutritionnels du café classique, mais conserve les mêmes avantages, même si parfois à un niveau moins élevé.


Crédit photo: pexels.com

Diététicien à la une

Valérie Jacquier , Diététique à Paris, France

Valérie Jacquier

(3)
CSMD
CO VID 19: DISPONIBLE

EN TELECONSULTATION

Diététicien exerçant depuis 20 ans

Durée: 90 minutes
10 Rue Du Château D'eau, 75010, Paris
47 €
Tarif initial de 70 €
Alexandra Romain , Diététique à Rueil Malmaison, France
12 €
Tarif initial de 35 €
Géraldine Combes , Diététique à Nogent Sur Marne, France

Géraldine Combes

(1)
CO VID 19: DISPONIBLE

EN TELECONSULTATION

Diététicien exerçant depuis 5 ans

Durée: 60 minutes
1 Avenue De Lattre De Tassigny, 94130, Nogent Sur Marne
non vérifié
70 €
Marie Aude Desenne , Diététique à Paris, France

Marie Aude Desenne

CO VID 19: DISPONIBLE

EN TELECONSULTATION

Diététicien exerçant depuis 4 ans

Durée: 60 minutes
32 Rue De La Brèche Aux Loups, 75012, Paris
non vérifié
70 €
Amandine Berardo , Diététique à Vincennes, France
non vérifié
70 €