Les bienfaits de la coriandre vues par votre naturopathe

bienfaits coriandre

Connaissez-vous la coriandre ? Typique des plats thaï et indiens, sa saveur forte relève les plats et son goût vert explose en bouche se mêlant parfaitement aux plats à base de riz.

La coriandre a également des bienfaits pour la santé. Voyons lesquels.

Il n'y a pas eu d'études réalisées sur les humains concernant la coriandre, seulement sur les animaux. Mais cette petite plante à feuilles légères ne peut-être que bénéfique au vu de sa couleur verte foncée et de la forme de ses feuilles qui n'est pas sans rappeler celles du persil.

 

Utilisation de la coriandre à travers les âges...

La coriandre n'existe pas sous forme sauvage donc il est difficile de la localiser exactement. On pense qu’elle vient du bassin méditerranéen, de l’Asie Mineure ou du Proche-Orient.

Les graines étaient déjà employées par les peuples sémitiques 6 000 ans avant notre ère, puis par les Égyptiens, les Grecs et les Romains, qui en aromatisaient leur pain.

La coriandre est également mentionnée dans la Bible, où elle est comparée à la manne.

 Au Moyen Âge, elle était répandue dans toute l’Europe, où les plantes et les épices masquant le goût et l'odeur (!) des viandes faisandées étaient très utilisées.

Elle sera introduite en Amérique par les Espagnols lors de la conquête.

Les feuilles de coriandre sont très appréciées au Moyen-Orient, en Inde, dans le sud-est asiatique ainsi qu'en Amérique latine. 

La coriandre fraîche est aujourd’hui l’une des herbes les plus populaires sur le marché.

La plus grande partie de la production mondiale va à la préparation de la poudre de curry, qui en renferme 25 % à 40 %. 

On en tire également une huile essentielle utilisée pour masquer les odeurs et les goûts  désagréables de certains produits/aliments en cuisine, en boulangerie, en parfumerie et en pharmaceutique.

 

Parties consommées

On peut consommer toutes les parties de la plante : feuilles, graines et racines. Pour les racines, il faut les broyer finement car elles sont assez filandreuses.

Pour choisir sa coriandre fraîche, on veillera à ce que les feuilles ne soient pas frippées ou jaunies et qu'elles soient bien vertes.

 

Principes actifs et anti-oxydants

La coriandre est riche en anti-oxydants.

Les antioxydants sont des composés qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans le corps. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

La coriandre renferme plusieurs composés antioxydants, principalement sous forme d’acides phénoliques. Ce sont les feuilles de coriandre qui sont plus riches en acodes phénoliques que ses graines.

En contrepartie, les graines renferment une petite quantité de flavonoïdes, des composés absents des feuilles.

 

La coriandre riche en vitamine K

Les feuilles de coriandre sont une excellente source de vitamine K  que ce soit fraîches ou séchées.

La vitamine K est nécessaire pour la synthèse (fabrication) de protéines qui participent à la coagulation du sang (autant à la stimulation qu’à l’inhibition de la coagulation sanguine). 

On déconseillera donc la coriandre aux personnes sous anticoagulants.  

 

Coriandre et diabète

Des études ont été faites sur des souris diabétiques et il a été démontré que l'ajout de graines de coriandre à leur alimentation menait à une diminution de leur glycémie.

Les graines de coriandre contiendraient des composés capables de stimuler la sécrétion d’insuline et d’augmenter l’entrée du glucose dans les cellules.

Des études cliniques contrôlées seront toutefois nécessaires afin de vérifier si un tel effet se produit aussi chez l’humain.

 

Coriandre et légumineuses

Il semblerait que l'ajout de graines de coriandre aux légumineuses (lentilles, fèves, haricots blancs, pois...) lors de la cuisson permettrait de faciliter la digestion de ces dernières.

 Utilisation et entreposage de la coriandre

Bien que la coriandre puisse être ajoutée tout au long du processus de cuisson, la coriandre perd en fait sa force caractéristique et ses bienfaits pour la santé lorsqu'elle est chauffée. Il est préférable d'ajouter des feuilles de coriandre fraîches hachées juste avant de servir dans des plats chauds. Pour les préparations crues telles que salsas, guacamole, smoothies et autres, la coriandre peut être ajoutée à tout moment.


Comment conserver la coriandre

Pour conserver la coriandre fraîche, rincez-la rapidement à l'eau douce pour enlever la saleté. Conserver debout dans un bocal rempli d'eau, couvrir d'un sac et réfrigérer. Assurez-vous d'enlever toutes les feuilles fanées ou visqueuses avant de les recouvrir, et la coriandre fraîche devrait rester belle jusqu'à 10 jours. Le séchage de la coriandre n'est pas recommandé, car la saveur fraîche d'agrumes est diminuée.


Préserver la coriandre

Pour conserver la coriandre fraîche plus longtemps, préparer une huile de coriandre. La première étape consiste à blanchir rapidement une botte de coriandre fraîche en la plongeant simplement dans l'eau bouillante, puis en l'asséchant. Ajouter la coriandre (y compris les tiges !) au mélangeur et garnir d'huile d'olive ou de ghee.

Mélangez jusqu'à consistance lisse. Verser dans des bacs à glaçons et congelez toute la nuit. Le matin, sortez des plateaux et rangez-les dans des sacs à fermeture éclair dans le congélateur pour chaque fois que vous avez besoin de rehausser la saveur de la coriandre fraîche.

Lorsque vous avez des maux d'estomac ou que vous voulez simplement profiter des avantages prouvés de la coriandre pour la santé, versez 1 ½ tasse d'eau bouillante sur ¼ tasse de feuilles de coriandre fraîche, couvrez avec une soucoupe et laissez infuser pendant 10 minutes. Filtrez à travers l'étamine, ajouterzune touche de miel cru et déguster.

Cultivez votre coriandre

Si vous voulez de la coriandre toute l'année, il est facile de la cultiver à la maison. Achetez des graines biologiques en ligne. La coriandre de Cilantro aime le soleil éclatant et prospère dans les fenêtres de l'est ou du sud-est.

Lorsque la coriandre atteint 15 cm de hauteur, c'est le moment de la récolte ! 


Article rédigé par Clotilde Rolland, naturopathe

 

Naturopathe à la une

Claire Marino, Naturopathie à Paris, France
90 €
Jessica Beaudi, Naturopathie à Paris, France

Naturopathe exerçant depuis 1 an

Durée: 90 minutes
105 Rue Du Théâtre, 75015, Paris
80 €
Tarif initial de 103 €
Aminata Andrieux, Naturopathie à Paris, France

Naturopathe exerçant depuis 2 ans

Durée: 90 minutes
4 Bis Rue De Lyon, 75012, Paris
67 €
Tarif initial de 90 €
Sabine Monnoyeur, Naturopathie à Paris, France

Naturopathe exerçant depuis 3 ans

Durée: 90 minutes
18 Rue Notre Dame De Nazareth, 75003, Paris
62 €
Tarif initial de 85 €