Aliments antivieillissement : le top 11 des antioxydants et anti-inflammatoires

figue
Le mode de vie et l'alimentation des individus peut largement expliquer pourquoi certaines personnes ont l’air plus âgées – ou plus jeunes – qu’elles le sont vraiment. Mais le ralentissement du vieillissement ne s'arrête pas à l'apparence: protéger son corps contre ce processus a des bienfaits divers pour la santé qui sont loins d'être négligeables. Nous vous proposons ici 11 aliments antivieillissement, et expliquons quels sont les bienfaits particuliers de les ajouter à votre vie quotidienne.

Ralentir le vieillissement

Le vieillissement est un processus naturel que traversent nos corps au fil des années. Cependant, des fonctions biologiques complexes peuvent accélérer ce processus, notamment la glycation (ou la réaction de Maillard), qui a lieu lors d’une hyperglycémie, et une oxydation excessive des cellules. Une consommation excessive de sucre, des niveaux de stress élevés et les produits toxiques sont généralement à l’origine de l’accélération du vieillissement. Ainsi, le mode de vie des individus peut largement expliquer pourquoi certaines personnes ont l’air plus âgées – ou plus jeunes – qu’elles le sont vraiment.

Avant tout, pour éviter un vieillissement trop rapide, vous pouvez bannir ou diminuer votre consommation de certains aliments et produits : le sucre raffiné, les céréales non germées, les acides gras trans et les huiles hydrogénées, l’alcool (sauf le vin rouge avec modération) et les sucres et ingrédients artificiels.

 

Pourquoi consommer des aliments antivieillissement ?

La consommation d’aliments qui luttent contre le vieillissement du corps ne se résume pas à un simple culte de la jeunesse, mais à une envie de rester en bonne santé le plus longtemps possible. En effet, le fait de manger des aliments riches en antioxydants et ayant des effets anti-inflammatoires n’est pas favorable que d’un point de vue purement esthétique, mais protège le corps contre des troubles divers. Ainsi, consommer des aliments antivieillissement peut notamment servir à :

-       Diminuer le risque de maladie cardiovasculaire

-       Protéger la peau

-       Soutenir la fonction cognitive

-       Favoriser la santé osseuse

-       Protéger la vue

-       Améliorer la santé digestive

 

11 aliments antivieillissement, pour une santé au top !

1-    Les myrtilles

Des études indiquent que les myrtilles ralentissent le processus de vieillissement et favorisent la longévité. La majorité des études menées se concentrent sur les bienfaits cognitifs des myrtilles, car celles-ci protègent les régions du cerveau associées à la mémoire contre le stress oxydant et ralentissent les dommages aux cellules cérébrales causés par l’âge (1).

Les myrtilles sont riches en anthocyanes, un composé connu pour ses qualités antivieillissement : de fait, ils limitent l’endommagement cellulaire provoqué par les radicaux libres et servent de manière préventive contre des maladies variées.

 

2-    Le chocolat noir

Ajouter des quantités modérées de chocolat noir à une alimentation déjà saine et équilibrée peut avoir des effets contre le vieillissement. Puisque le chocolat est riche en calories, manger un petit morceau de chocolat avec un pourcentage élevé de cacao (70-90%) est largement suffisant pour bénéficier de ses qualités antivieillissement (2).

 

3-    Les fruits à coque

Inclure des fruits à coque dans une alimentation équilibrée peut vous offrir quelques années en plus, puisque ceux-ci préviennent bon nombre de maladies chroniques telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires et la démence. Les fruits à coque contiennent des acides gras mono-insaturés et polyinsaturés, deux composés associés à la réduction du risque de diabète de type 2 et de maladie cardiovasculaire. De plus, puisque les fonctions cognitives sont liées à des facteurs vasculaires, les fruits à coque peuvent avoir un effet sur la santé cognitive des adultes plus âgés (3).

Les fruits à coque les plus recommandées sont les noix et les noix de pécans, parmi d’autres.

 

4-    Les figues

Les figues sont riches en flavonoïdes et en polyphénols, qui sont responsables pour les effets antioxydants de ce fruit. Ceci permet aux figues d’être très efficaces contre les conditions et troubles liés au stress oxydant, comme les problèmes hépatiques et neurodégénératifs (4).

 

5-    Le collagène marin

Le collagène est la protéine la plus importante et la plus abondante dans le corps, qui sert à le maintenir en bonne santé et jeune pendant une longue période.

En effet, une étude a trouvé que le collagène marin permet de de protéger la peau en vieillissement en augmentant l’activité anti-oxydante de celle-ci (5). Une autre étude a suggéré que le collagène marin pourrait également être bénéfique pour la santé des os (6).

Enfin, le collagène marin est régulièrement utilisé dans des produits de beauté pour réparer ou prévenir des endommagements causés à la peau par des facteurs environnementaux ou le vieillissement (7).

 

6-    Le polypore oblique ou Chaga

Le Chaga est un champignon, généralement un parasite du bouleau, qui est comestible et semblerait avoir des vertus médicinales. En effet, ce champignon a des composés actifs divers, notamment avec des propriétés anti-oxydantes, anti-cancer et antivirales. Il contient aussi des composés utiles pour le renforcement du système immunitaire humain pour lutter contre des microbes pathogènes (8).

Une étude a trouvé que les polyphénols qui se trouvent dans ce champignon luttent contre les radicaux libres, et il s’agit donc d’un antioxydant très efficace (9).

Des études suggèrent que le Chaga interagit avec les anticoagulant et les médicaments hypoglycémiants, et est donc déconseillé pour les personnes prenant ce type de médicaments.

 

7-    Le saumon

Le saumon contient des quantités importantes d’astaxanthine, un caroténoïde et antioxydant particulièrement connu pour ses bienfaits antivieillissement. L’astaxanthine est produite par des algues, des bactéries et des champignons, et se concentre vers le haut de la chaine alimentaire lorsque ses producteurs sont consommés par d’autres organismes.

Dans une étude, l’astaxanthine inhibait l’oxydation de l’ADN en réduisant la quantité de protéine C-réactive et en renforçant le système immunitaire. L’astaxanthine augmentait la production de « bon » cholestérol HDL et réduisait la quantité de triglycérides en améliorant la circulation sanguine. Le succès de l’astaxanthine dans différentes études va bien au-delà de simples effets anti-inflammatoires et antioxydants, ce qui le rend un excellent allié contre le vieillissement (10).

 

8-    Le bouillon d’os

Le bouillon d’os semble particulièrement efficace en ce qui concerne la santé des os. En effet, il contient des minéraux sous des formes facilement absorbées par le corps, notamment du calcium, du magnésium, du phosphore, de la silicone et du sulfure, tous importants pour la santé osseuse. Il contient aussi du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine, des composés qui réduisent les inflammations et les douleurs articulaires, et luttent contre l’arthrose. Il est important de vous assurer que les os proviennent d’une viande provenant d’animaux alimentés avec de l’herbe, pour profiter de tous les bienfaits nutritionnels des os (11).

 

9-    La maca

Les baisses hormonales sont une des indications qui montrent le vieillissement. La maca aide à équilibrer et normaliser les niveaux d’œstrogène, de progestérone et de testostérone chez les individus. En Amérique du Sud, la racine de maca est même utilisée pour améliorer les troubles sexuels, pour la prévention de l’ostéoporose, l’amélioration de la fertilité et le soulagement des symptômes de la ménopause (12).

La maca n’est pas conseillée pour les patients souffrant de léiomyome utérin, d’endométriose, de cancer de la prostate ou étant à risque de cancer lié aux œstrogènes.

 

10- L’avocat

Les avocats contiennent des composés phytochimiques et des nutriments essentiels pour la prévention du vieillissement. Les avocats sont remplis d’acides gras mono-insaturés et d’antioxydants, des composés qui aident à conserver des artères jeunes et en bonne santé (13).

 

11- Le curcuma

Le curcuma a des capacités antivieillissement, et est utilisé depuis longtemps dans les produits cosmétiques. Selon une étude, la curcumine qui se trouve dans le curcuma peut aider à lutter contre le vieillissement des articulations et du cerveau, notamment contre les troubles neurodégénératifs (14).

La curcumine ou le curcuma ne doivent pas être utilisés sans la consultation d’un professionnel de santé si vous prenez des médicaments pour d’autres problèmes : en effet, le curcuma peut interargir avec certains médicaments, notamment les anticoagulants, les médicaments pour le diabète et les anti-inflammatoires non stéroïdiens.


Crédit photo: maxpixel.freegreatpicture.com

Diététicien à la une

Valérie Jacquier, Diététique à Paris, France
70 €
Alexandra Romain, Diététique à Rueil Malmaison, France
12 €
Tarif initial de 35 €