Jade Arestan Mallet , Psychologie à Montpellier, France

Jade Arestan Mallet

Psychologue

Durée de la séance 90 minutes
Centre historique, 34000 Montpellier Occitanie
Accompagnement de l'apprentissage Psychopédagogie Analyse des rêves Relaxation Imagerie mentale Communication Non-Violente AnalyseTransactionnelle Thérapie transpersonnelle
Tarif de la séance: 50 €
  Experience
  • Exerçant depuis 1 an
  Publications
  • Articles du blog www.therapie-transpersonnelle.com
  • Ouvrage psychopédagogique "La Mallette à idées"
  • Formations psychopédagogiques "Pédagogues en chemin"
  Modes de paiement
  • Prix libre et don conscient
  • Espèces
  • Chèques
  • Virements
  • Paypal
  Langues parlées
  • Anglais Courant
  • Espagnol
  • Français

À propos de moi

Qu'est-ce que la thérapie transpersonnelle ?

La thérapie transpersonnelle est une psychologie de l'âme. Elle considère que l'homme est un être spirituel venu expérimenter l'incarnation afin d'évoluer dans sa conscience. Cette approche estime que le mental et sa psychologie ne sont qu'une des composantes de l'homme dans son parcours de guérison. En replaçant l'être dans sa dimension spirituelle, l'approche transpersonnelle cherche à agir non seulement sur le mental et l'émotionnel mais aussi sur la reconnexion à notre conscience supérieure. Elle partage le credo de la psychologie humaniste selon laquelle la nature de l’être humain, fondamentalement positive, est d'être heureux. Se redonner ce droit fondamental au bonheur, loin d'être une attitude égocentrique, est alors au contraire une mise au service de l’intérêt général : par son éveil personnel, on participe à l'éveil collectif des consciences.

Comment puis-je vous accompagner ?

Imaginez que vous êtes un vaste orchestre : vous avez conscience de jouer tantôt une belle symphonie, tantôt une cacophonie pour le moins étrange. Vous connaissez au fond de vous-même "la note juste", celle dans laquelle vous vibrez parfaitement, à l'unisson avec le monde. Et pourtant, vous sentez que son harmonie semble parfois vous échapper... C'est que votre Conscient est l'orchestre, certes, mais un orchestre qui joue sans le savoir ce que lui impose le chef d'orchestre ! Et ce chef d'orchestre que l'on oublie, presque invisible quoiqu'il soit sur le devant de la scène, ordonnant muettement les notes que vous allez égrener, c'est votre Inconscient... C'est de lui que naissent les symphonies et les cacophonies qu'il vous intime de jouer. S'il est parfois difficile de comprendre ce qui nous empêche vraiment d'être heureux, c'est parce qu'on s'efforce vainement de l'analyser avec les outils conscients de notre mental, en oubliant que nous avons à disposition tout un tas d'autres outils : ceux de l'Inconscient.
Cet Inconscient est lui-même formé d'un inconscient personnel (vos schémas, votre psychogénéalogie et vos loyautés familiales, vos blessures, etc.) mais aussi d'un inconscient collectif (les archétypes, les codes culturels, les tabous, les blessures collectives du patriarcat ou du rapport au sacré, etc.). Alors comment entrer en communication avec lui ? En apprenant à parler son langage...
Les symboles sont le langage de l'Inconscient. Aller à la rencontre de ce langage, le traduire et explorer les territoires qu'il gouverne, c'est s'ouvrir à toute une partie de soi pour conscientiser ce qui ne l'était pas. En rapprochant votre Conscient et votre Inconscient, vous accédez à un plus grand sentiment d'unité, ce que j'appelle votre « Un Conscient », un Soi reconnecté à toutes ces parties de nous vers lesquelles il est nécessaire de retisser le lien : l'Enfant Intérieur dans sa joie et sa créativité, l'énergie Féminine et ses dons d'intuition, l'énergie Masculine et ses dons de mise en action (que vous soyez un homme ou une femme, ces trois énergies œuvrent en vous). Mettre en lumière les blessures conscientes et inconscientes de l'enfance fait aussi partie du travail thérapeutique et permet souvent de retrouver cette confiance en soi dont nous nous sentons coupés.


Quel est le déroulé d'une séance ?

Une séance type s'organise en trois temps : tout d'abord, une phase d'échanges préliminaires au cours de laquelle nous cernons ensemble ce qu'il conviendra de traiter et à quelle partie du Soi il sera utile d'aller se reconnecter. Pour ce faire, je fais également appel à la clairintuition qui peut m'aider à recevoir images et messages capables d'éclairer l’analyse.
Ensuite, je vous aide à vous placer dans un état de conscience élargie à partir duquel je peux vous guider à la rencontre des symboles et archétypes que souhaite vous communiquer votre Inconscient. Ce travail conjugue relaxation et visualisation active, à la manière des méthodes utilisées en sophrologie, en rêve éveillé libre (G. Romey) ou en hypnose humaniste (O. Lockert et P. d'Angeli). Au contraire d'une hypnose dissociante ou d'une méditation profonde (techniques qui mettent le consultant dans un état d'apaisement profond sans toutefois lui permettre de ramener réellement à la conscience tout ce qui aurait pu l'être), nous œuvrons ici à jeter un pont solide entre Conscient et Inconscient afin de gagner en apaisement comme en conscientisation.
Au sortir de ce voyage intérieur, nous œuvrons une dernière fois à intégrer ces nouvelles clés de compréhension pour vous permettre de rétablir de vous-même cette communication dans une pratique de reliance à votre soi.

Qui suis-je ?

A l'instar de la majorité des thérapeutes, j'ai eu "une première vie" après la validation de deux masters (l'un en sciences humaines, l'autre en sciences sociales). Au sortir des bancs de l'université, j'ai été enseignante de langue puis formatrice en pédagogie, une discipline qui m'a formée durant sept ans aux manières de transmettre et de relier. L'enseignement et le soin thérapeutique ont ceci en commun qu'ils accompagnent l’autre dans une démarche d’apprentissage autonome : leur vocation est d’aider et d’encourager, de savoir guider et suivre à la fois, de transmettre tout en autonomisant, d’écouter et de répondre aux besoins en confiance et en conscience. Relier les gens à la connaissance et à leur connaissance d'eux-mêmes : deux faces d'une même pièce, l'une plus consciente, l'autre moins.
Ainsi, c'est la psychopédagogie et ses découvertes sur l’apprentissage et l’encodage du cerveau (le cerveau dit "triunique" car à la fois cognitif, émotionnel et instinctif ; les apports de la neuropédagogie et « la pensée libre » d’O. Houdé ; l’éducation émotionnelle et sociale de Claeys, etc.) qui m'a ouvert les horizons de la psychologie. En comprenant comment nous apprenons et ressentons, nous pouvons utiliser notre mental à notre avantage et cesser d'être contrôlé par lui. La vie redevient alors une expérience, une suite d'apprentissages vécus avec plus d'apaisement...
Parallèlement, l'approche thérapeutique de Carl Jung et l'analyse psychanalytique des rêves qui m'accompagne depuis bientôt dix ans, m'ont menée à une connaissance avancée de la symbolique. Je crois que là réside un puissant levier pour communiquer avec notre identité profonde, cette identité presque "secrète" dont nous percevons la présence au hasard d'un rêve, d'une intuition fulgurante ou d'un moment de paix, cette identité que Jung appelle le "Soi" et que d'autres nomment notre "conscience supérieure" ou notre "âme".

Vous cherchez un Médecine chinoise ?
Plusieurs centaines de rendez-vous disponibles dès aujourd'hui

Trouver